[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Il s’agit de l’Asparagus officinalis ou plus simplement d’un des 5 types d’asperges largement consommés dans le monde, déjà connu pour ses effets anticancéreux, antioxydants, antifongiques, anti-inflammatoires et diurétiques.

Cette étude publiée en 2009 dans le Journal of Food Science, mais d’actualité avec les Fêtes de fin d’année, explique comment les acides aminés et certains minéraux des asperges peuvent soulager la gueule de bois et protéger les cellules hépatiques contre les toxines.

asperges antioxydant naturel puissant

asperges antioxydant naturel puissant

L’asperge a longtemps été utilisée en phytothérapie pour le traitement de plusieurs maladies sans qu’on en sache beaucoup sur ses effets sur le métabolisme cellulaire. Cette étude menée par des chercheurs de l’Université de Jeju (Corée) a analysé les composantes de jeunes pousses d’asperges et étudié leurs effets biochimiques sur des cellules hépatiques humaines et sur la souris.

La consommation chronique d’alcool entraîne un stress oxydant dans le foie, un stress oxydant impliqué dans la physiopathologie de nombreuses maladies comme des cancers, maladies cardiovasculaires et neuro-dégénératives et facteur essentiel dans la survenue des atteintes hépatiques liées à l’alcool. les acides aminés et les minéraux des asperges, en plus forte concentration dans les feuilles que dans les pousses atténuent de manière significative la toxicité cellulaire. Le traitement par extrait de feuilles d’asperges permet de réduire de 70% l’intensité du peroxyde d’hydrogène, un marqueur des espèces réactives de l’oxygène (ROS) qui se forment dans les cellules en conséquence de disfonctionnements cellulaires. De plus, l’extrait d’asperge double l’activité de 2 enzymes clés qui métabolisent l’éthanol.

L’asperge A. officinalis exerce donc bien des effets biologiques contre la gueule de bois et protège les cellules du foie contre les agressions toxiques. Et même les parties d’asperges qui sont généralement jetées, tels que les feuilles, ont un usage thérapeutique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*