[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Le vin est une boisson alcoolisée obtenue par la fermentation du raisin. Il existe une grande variété de vins qui s’explique par le grand nombre de terroirs. Citons les vins rouges, rosés ou blancs, secs ou doux, tranquilles ou effervescents. Son association à la cuisine remonte à l’Antiquité. Le vin a également de nombreuses connotations culturelles et religieuses et de ce fait, de très nombreux pays sont producteurs de vin.

La France reste premier producteur mondial avec une production de 20 % du vin de la planète. La place du vin dans la culture française a même valu au pays la réputation internationale d’être «le pays du vin». Néanmoins, ces dernières décennies, la production a beaucoup diminué, alors que celle d’autres marchés comme la Chine ou l’Espagne n’a cessé d’augmenter. Ceci est en partie une conséquence des campagnes de sensibilisation à l’abus d’alcool.

Le vin est riche en antioxydants naturels puissants

Le vin est riche en antioxydants naturels puissants

Pourtant, le vin, consommé en quantité raisonnable, c’est à dire deux verres par jour ou moins, possède un certain nombre de vertus pour la santé. En effet, le vin rouge est riche en flavonoïdes et en polyphénols, des antioxydants puissants qui préviennent la formation de radicaux libres et aident à combattre les cellules cancéreuses.

Les polyphénols contribuent également à lutter contre les rhumatismes et agissent comme anti-inflammatoires pour calmer les douleurs liées à l’arthrite.

Le vin rouge, comme les légumes secs et le foie, est riche en cuivre, un oligoélément qui augmente la quantité d’ antioxydants et favorise la réparation du cartilage.

Le terme « French Paradox » utilisé par les Anglo-Saxons fait référence à la contradiction entre l’alimentation riche des Français et leur taux de maladies cardio-vasculaires qui est le plus bas en Europe. Une étude de la Commission Européenne a confirmé qu’un élément clé de ce paradoxe est la consommation de vin qui, grâce à ses antioxydants, protège des cardiopathies et du cancer.

Les études ne s’accordent pas toujours, mais la majorité révèle que le vin rouge et le vin blanc ont plus ou moins les mêmes vertus. En effet, la quantité d’antioxydants dépend moins de la couleur du vin que de nombreux facteurs liés à la région, au climat, au terrain ou encore à la conservation.

antioxydant-puissant.com le site des antioxydants naturels puissants