Boutique Biologiquement.comDes antioxydants pour protéger des dangers de la pilule contraceptive

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La pilule contraceptive hormonale est le moyen de contraception le plus utilisé en France. Même si ce traitement est un des plus efficaces dans la prévention des grossesses non désirées il a tout de même des effets indésirables.

Les hormones qui la composent peuvent avoir par exemple un impact sur l’humeur, la libido ou la fonction cardiovasculaire c’est pourquoi elle est déconseillée aux femmes qui fument.

Des chercheurs de l’université de Shiraz en Iran ont recruté 120 jeunes femmes en bonne santé qu’ils ont réparties aléatoirement en trois groupes. Le premier a reçu un contraceptif hormonal microdosé (MINIDRIL ou son générique), le deuxième a reçu le même contraceptif avec une supplémentation en vitamines C et E et le troisième groupe n’a reçu aucun traitement et a servi de groupe de contrôle.

Au bout de 4 semaines les chercheurs ont mesuré les niveaux de MDA, un marqueur du stress oxydatif et ont constaté que l’utilisation de la pilule contraceptive augmentait la production de radicaux libres en affaiblissant nos défenses antioxydantes naturelles et notamment en diminuant la production de glutathion. Pour les chercheurs ce stress oxydatif pourrait augmenter le risque de problèmes cardiovasculaires et leur étude montre qu’une supplémentation en vitamine C et E permet de rétablir nos défenses antioxydantes naturelles.

Rappelons que la pilule contraceptive n’est pas bien supportée par toutes les femmes et qu’ils existent d’autres moyens de contraception, parlez-en à votre gynécologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *