Boutique Biologiquement.comALCOOL: Les asperges, un antioxydant anti-gueule-de-bois

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Il s’agit de l’Asparagus officinalis ou plus simplement d’un des 5 types d’asperges largement consommés dans le monde, déjà connu pour ses effets anticancéreux, antioxydants, antifongiques, anti-inflammatoires et diurétiques.

Cette étude publiée en 2009 dans le Journal of Food Science, mais d’actualité avec les Fêtes de fin d’année, explique comment les acides aminés et certains minéraux des asperges peuvent soulager la gueule de bois et protéger les cellules hépatiques contre les toxines.

asperges antioxydant naturel puissant
asperges antioxydant naturel puissant

L’asperge a longtemps été utilisée en phytothérapie pour le traitement de plusieurs maladies sans qu’on en sache beaucoup sur ses effets sur le métabolisme cellulaire. Cette étude menée par des chercheurs de l’Université de Jeju (Corée) a analysé les composantes de jeunes pousses d’asperges et étudié leurs effets biochimiques sur des cellules hépatiques humaines et sur la souris.

La consommation chronique d’alcool entraîne un stress oxydant dans le foie, un stress oxydant impliqué dans la physiopathologie de nombreuses maladies comme des cancers, maladies cardiovasculaires et neuro-dégénératives et facteur essentiel dans la survenue des atteintes hépatiques liées à l’alcool. les acides aminés et les minéraux des asperges, en plus forte concentration dans les feuilles que dans les pousses atténuent de manière significative la toxicité cellulaire. Le traitement par extrait de feuilles d’asperges permet de réduire de 70% l’intensité du peroxyde d’hydrogène, un marqueur des espèces réactives de l’oxygène (ROS) qui se forment dans les cellules en conséquence de disfonctionnements cellulaires. De plus, l’extrait d’asperge double l’activité de 2 enzymes clés qui métabolisent l’éthanol.

L’asperge A. officinalis exerce donc bien des effets biologiques contre la gueule de bois et protège les cellules du foie contre les agressions toxiques. Et même les parties d’asperges qui sont généralement jetées, tels que les feuilles, ont un usage thérapeutique.

Boutique Biologiquement.comLes 10 aliments les plus antioxydants

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 2.3/5]

Les antioxydants contenus dans notre alimentation ont de nombreuses vertus : anti-rides, il préviennent aussi le vieillissement cérébral, les risques de maladies cardio-vasculaires et de cancer.

Présents dans les fruits, les légumes et les végétaux, les antioxydants doivent être consommés quotidiennement : les vitamines C et E, tout comme plusieurs minéraux dont le sélénium, sont essentiels à la vie. En plus des aliments riches en antioxydants, d’autres ont des propriétés qui aident notre corps à en fabriquer.

Qu’ils soient ingérés ou métabolisés, les antioxydants aident à lutter contre les radicaux libres, des molécules qui accélèrent le vieillissement des cellules et la dégradation de l’organisme. Des apports importants et réguliers permettent donc de ralentir l’arrivée des signes de l’âge : rides, cellulite, baisse des facultés cognitives…

Les pruneaux: le top des antioxydants

Les pruneaux contiennent les meilleurs antioxydants, comme les vitamines C,E, et le bêta-carotène. Les propriétés laxatives et diurétiques du pruneau en font un aliment de choix pour aider les processus d’élimination de l’organisme. Il retarde le vieillissement en stoppant le développement des rides, protège les articulations de l’arthrose, réduit le risque de maladies cardiaques et prévient le risque de cancer.

Les fruits rouges une source importante en antioxydant naturel puissant
Les fruits rouges une source importante en antioxydant naturel puissant

Les fruits rouges: une grande famille d’anti-vieillissement

Les fruits rouges, riches en vitamines et en polyphénols, sont les aliments antioxydants les plus efficaces après les pruneaux pour lutter contre les radicaux libres.

L’ail et autres alliacées: cinquième meilleur antioxydant

Très riche en antioxydants, l’ail contient de la quercétine, appartenant à la famille des flavonoïdes qui favorise la diminution du taux de “mauvais” cholestérol et du sélénium qui permet de coincer les radicaux libres, et protège ainsi les cellules du vieillissement, pour garder une belle peau et des beaux cheveux.

Brocoli et autres crucifères: les légumes salutaires

Riches en vitamine C, les légumes de la famille des choux, et notamment le brocoli, agissent contre les maladies cardiovasculaires et détendant les vaisseaux sanguins, et contribuent à réduir le taux de cholestérol.

Les poivrons rouges et autres solanacées: plus riches en vitamine C que les oranges !

Les poivrons contiennent plus de vitamine C que les oranges à poids égal. Mais ce sont surtout les poivrons rouges qui sont bénéfiques pour la santé, puisqu’ils renferment neuf fois plus de caroténoïdes, cinq à huit fois plus de flavonoïdes et deux fois plus de vitamine C. Excellente source également en vitamine A, le poivron stimule le système immunitaire, augmente les défenses naturelles, et prévient les maladies cardio-vasculaires.

La sauce tomate: un élixir de jouvance

La tomate contient du lycopène, un puissant antioxydant qui prévient des maladies cardiovasculaires et des cancers, notamment le cancer de la prostate.

Le curcuma: l’épice vedette

Également anti-inflammatoire, cette épice permet de lutter contre le vieillissement prématuré des cellules, contre certains cancers et contre le diabète. Le curcuma favorise la digestion et renforce le système immunitaire.

Le thé vert: l’atout santé

Le thé vert, source de polyphénols, favorise la vivacité intellectuelle et réduit les risques de cancer. Sa consommation régulière permet en plus de rester bien hydraté.

Le lin: petites graines à grands effets

Les graines de lin sont riches en oméga 3 et en antioxydants. Elles aident à combattre les maladies cardiaques, le diabète et certains cancers.

Le chocolat: le chocolat noir à 70% de cacao améliore la circulation sanguine

Le cacao combat les maladies mortelles telles que le cancer, les maladies du cœur et l’hypertension. Le chocolat doit ses propriétés antioxydantes en grande partie à sa richesse en flavonoïdes.

L’avis de notre coach Nutrition, Anaël Stolz

Afin d’accroître la consommation et l’absorption d’antioxydants dans le cadre de votre alimentation, voici mes recommandation :

– consommer davantage de fruits et de légumes en privilégiant ceux dont la teneur en antioxydants est la plus élevée

– choisir les aliments bio, qui contiennent plus de polyphénols et d’antioxydants que les aliments produits selon des méthodes agricoles conventionnelles

– consommer au maximum le zeste, la pulpe, la peau et la pelure des fruits et légumes (et enveloppe des graines et céréales), où la concentration en antioxydants et polyphénols est plus élevée, et augmente proportionnellement à leur maturité à la récolte ; généralement, ce sont les aliments non transformés qui fournissent le plus de bienfaits pour la santé

– améliorer son transit intestinal de manière à favoriser l’absorption et la biodisponibilité des antioxydants ingérés

– adopter des techniques de transformation et de cuisson des aliments qui aident, de manière naturelle, à maintenir une teneur élevée en antioxydants dans les aliments : une température moyenne et à basse pression en minimise la perte.

A l’inverse, le tabagisme, le stress, la consommation d’alcool limite les effets des antioxydants.

Boutique Biologiquement.comLes antioxydants : qui, que, quoi, dont, où ?

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 3/5]

Dans ma vie, j’ai plusieurs batailles : se protéger du soleil avec une crème solaire au quotidien, en finir avec le culte du bronzage (et accessoirement, les teintes oranges des fonds de teint) et… promouvoir les antioxydants (même si je suis encore loin d’être au point).

Qu’est-ce qu’un antioxydant ?

Un antioxydant, comme le dit si bien notre ami Wikipedia, est une substance chimique qui diminue ou empêche l’oxydation d’autres substances chimiques.

Certes, mais encore… A quoi sert-il ?

Les antioxydants permettent de lutter contre : * Le stress oxydatif. Lorsque nous respirons, nos cellules sont agressés par des radicaux libres. Nos cellules se « rouillent ». Notre organisme disposant d’antioxydants (si on s’alimente sainement bien entendu…) peut lutter contre ces radicaux libres. Pour en savoir plus : Stress-oxydatif.com * Les radicaux libres. Outre le fait qu’ils proviennent de l’oxygène, ils viennent aussi : des polluants. Déménageons tous dans un endroit où l’air est pur ! Je propose Norilsk ! des rayons UV. La protection solaire, ça vous dit quelque chose ? de l’alcool. Je savais que c’était le mal incarné, hein le Cosmétologue ! de la fumée de tabac. Tout va bien, je n’en fume plus passivement depuis qu’IL a arrêté. du stress émotionnel. Sarah aka la fille qui stresse pour rien. des pesticides. des aliments modifiés, transgéniques ou de la viande provenant d’animaux nourris aux hormones. de diverses infections. des médicaments. des additifs alimentaires, des agents de conservation. des blessures et interventions chirurgicales…. Si vous aussi, après avoir lu tout ceci, vous avez envie de rester sous votre couette jusqu’à la fin des jours, avec pour seule alimentation des baies de goji et des smooties de cranberry, c’est normal.

Certains fruits sont une source importante en antioxydant naturel puissant
Certains fruits sont une source importante en antioxydant naturel puissant

Quels aliments sont fortement concentrés en antioxydants ?

Voici une liste des légumes et des fruits les plus riches en antioxydants, par ordre décroissant.

Les légumes : Artichaut, haricot rouge, lentilles, soja, chou rouge, feuille de chêne, brocoli, betterave, radis, épinards, asperge, oignon rouge, poivron, aubergine, carotte, tomate.

Les fruits : Baie d’açai, baie de sureau, myrtille sauvage, canneberge, pruneau, cassis, prune noire, mûre, framboise, myrtille, fraise, cerise, groseille rouge, baie de goji, pomme (avec la peau), poire (avec la peau), orange, raisin, pamplemousse.

Vous pouvez aussi consommer des compléments alimentaires, sur lesquels je ne me prononcerai pas, puisqu’il ne faut pas dépasser un seuil minimum… Idem pour les aliments, vous vous doutez bien qu’il faut manger d’autres aliments en dehors de ceux cités ci-dessus.

Et pour les cosmétiques ?

On peut utiliser des soins contenant des anti-oxydants à tout âge, et pas seulement lorsqu’on décide de se concocter une routine anti-âge. Pour faire le lien avec la protection solaire et les antioxydants, voici une réponse qui peut en satisfaire plus d’une (ou pas). Faut-il se protéger toute l’année? Oui à la protection toute l’année, mais non aux produits avec SPF toute l’année ! Inutile par contre de protéger sa peau en continu par des SPF. Un produit à SPF, en absorbant les rayons UV, empêche les rayons d’atteindre la peau. Celle-ci ne met alors plus ses systèmes d’auto défense en alerte, ils se désactivent petit à petit Lorsque l’intensité du soleil est faible, la peau est capable de s’auto-défendre via ses mécanismes naturels. Cette citation n’étant pas une règle absolue, certaines verront midi à leur porte, d’autres non et rajouteront une protection solaire toute l’année (comme moi, par exemple). J’ai aussi lu sur un blog anglophone que l’utilisation régulière de soins antioxydants permettait à la peau de se protéger seule des rayons UV même lorsqu’on n’appliquait pas de soins antioxydants. Malheureusement, je ne retrouve pas la source, et ne confirme pas la véracité de cette information. Ceci est une piste à creuser.

Sélection

Le monde serait merveilleux si les marques en apposant la mention antioxydant sur leurs produits promettant que lesdits produits en contiennent suffisamment pour avoir un effet. Je vous conseille donc de vérifier la position de l’actif antioxydants dans les compositions La gamme Elixirin C60 de ÜNT (comprend une lotion, un sérum, une crème et un masque en bio-cellulose) Tous les produits sont enrichis en Radical Sponge® qui, selon ÜNT, serait bien plus efficace que la vitamine C pour lutter contre les effets néfastes des radicaux libres.