Boutique Biologiquement.comEpinards carottes abricots antioxydants naturels puissants préviendraient Alzheimer

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Les épinards font partie des aliments santé que l’on ne devrait pas bouder dans notre assiette. Ils aideraient à prévenir la maladie d’Alzheimer, selon une étude allemande.

Popeye n’en attendait pas tant : manger des épinards aurait un effet protecteur contre la maladie d’Alzheimer. Des chercheurs de l’université d’Ulm en Allemagne ont réalisé une étude qui souligne en effet les potentiels bienfaits des fruits et légumes riches en antioxydants comme les épinards, les carottes et les abricots.

Abricot riche en anti-oxydants naturels puissants
Abricot riche en anti-oxydants naturels puissants

Les chercheurs ont établi un lien entre un faible niveau de vitamine C et de bêta-carotène. Le bêta-carotène tout comme la vitamine C ont des propriétés antioxydantes naturelles puissantes, capables de neutraliser les radicaux libres, impliqués dans le vieillissement des cellules.

Cette petite étude a consisté à analyser les différences entre un groupe de 74 patients atteints d’Alzheimer à un stade modéré et un groupe 158 sujets sains. Les participants, âgés entre 65 et 90 ans, ont été soumis à des tests neuropsychologiques, des tests sanguins et un calcul de leur IMC (Indice de masse corporelle). Ils ont également répondu à des questions sur leur style de vie.

Si les deux groupes ont montré des niveaux similaires de vitamine E, de coenzyme Q10, un puissant antioxydant naturel et en lycopene, un caroténoïde.
En revanche, les patients malades ont présenté une concentration beaucoup plus faible en vitamine C et en bêta-carotène que les volontaires en bonne santé.

De ces résultats, les chercheurs émettent l’hypothèse que la vitamine C et le bêta-carotène jouent un rôle préventif dans le déclenchement et le développement des démences comme la maladie d’Alzheimer. Il se pourrait en effet que ces antioxydants naturels puissants ralentissent la dégénérescence progressive des cellules du cerveau, caractéristique de la maladie d’Alzheimer. D’autres travaux doivent encore être faits pour pouvoir confirmer cette piste.

D’autres études se sont intéressées à l’impact de l’alimentation dans la prévention de la maladie d’Alzheimer. Le régime crétois, ou méditerranéen à base de poissons, de fruits et de légumes, de céréales et d’huile d’olive, pourrait préserver les facultés cognitives, dont la détérioration est symptomatique de la maladie d’Alzheimer.

Une autre étude a suggéré que le maintien d’une activité physique exercerait une action bénéfique contre la maladie.

Boutique Biologiquement.comLes aliments antioxydants naturels puissants

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Notre alimentation est en mesure de nous fournir ces fameux antioxydants capables de lutter contre les substances toxiques qui accélèrent le vieillissement des cellules de notre organisme.

Ces antioxydants qui luttent contre la formation des néfastes radicaux libres sont de précieux alliés pour préserver notre cœur et nos vaisseaux sanguins et pour booster nos défenses immunitaires.

Mais où se trouvent ces antioxydants alimentaires ?
Principalement dans les végétaux. En effet, les fruits et les légumes sont les aliments les plus riches en antioxydants. Ils contiennent des CARATENOIDES ou pigments de couleur jaune orangé à rouge qui nous protègent contre le cancer, la dégénérescence maculaire liée à l’âge et le vieillissement cutané. C’est pourquoi les légumes riches en bêta carotène comme les carottes, les poivrons et les tomates sont performants dans la lutte contre les radicaux libres. Avec une mention spéciale pour la tomate, qui possède un puissant antioxydant appelé Lycopène, connu pour son rôle protecteur face au cancer de la prostate.
Autre composé antioxydant présent dans les végétaux : la précieuse VITAMINE E qui a pour rôle de protéger la membrane des cellules de l’organisme. Les légumes à feuilles vertes en sont pourvus : salades, épinards, blettes etc… Tout comme les huiles végétales, les noix et les céréales complètes.

 

Les aliments antioxydants naturels puissants pour tous et à tout âge
Les aliments antioxydants naturels puissants pour tous et à tout âge

La VITAMINE C, quant à elle, est l’antioxydant le plus connu et le plus efficace. Elle est présente dans tous les fruits, notamment les agrumes : citron, pamplemousse, orange mais aussi dans les petits fruits rouges comme les myrtilles, les framboises et les mûres. Le professeur Luc Montagnier a même soigné le pape Jean Paul II, atteint de la maladie de Parkinson, avec de l’extrait de papaye fermentée. Ce fruit tropical s’avère être un des plus riches en vitamine C et ses propriétés antioxydantes semblent décuplées par la fermentation du fruit.
La vitamine C se trouve encore dans tous les légumes, même cuits. L’oignon, l’ail, la ciboulette, l’échalote, le poireau consommés crus avec de l’huile d’olive sont de véritables médicaments naturels à cause de leur richesse en antioxydants. D’ailleurs leurs vertus thérapeutiques sont connues depuis l’antiquité. Comme pour la vitamine E, les bienfaits de la vitamine C sont supérieurs quand on la consomme à l’état naturel et non en gélules ou en comprimés. En effet, un jus de citron, une orange, un kiwi apporte 400mg de vitamine C soit l’équivalent d’une pastille à sucer.
Autres molécules antioxydantes : les POLYPHENOLS. Ils contribuent à la prévention des maladies cardiovasculaires et sont présents dans de nombreux fruits et légumes, dans les épices comme la cannelle et l’origan et dans les plantes aromatiques comme le thym ou le romarin, mais aussi dans les légumes secs. Ainsi, les haricots rouges se placent en tête des aliments riches en polyphénols avec la pomme de terre et l’artichaut cuit.

Et en ce qui concerne nos boissons quotidiennes, elles sont, elles aussi, riches en polyphénols. En effet, le vin rouge, la bière, le café, le thé et le cacao en contiennent. Les polyphénols du thé vert sont particulièrement remarquables, car ils maintiennent la souplesse des vaisseaux sanguins et le thé peut être consommé sans modération, ce qui n’est pas le cas du vin, de la bière, du café et du chocolat.
Enfin, des OLIGO-ÉLÉMENTS antioxydants comme le zinc ou le sélénium sont apportés par les fruits de mer ou la viande.
On le voit, la liste des aliments antioxydants est interminable. Quel plaisir de savoir que plus on mélangera les couleurs et les saveurs dans notre assiette, plus on préservera notre santé ! N’hésitons donc pas à composer des salades en mélangeant crudités diverses, céréales complètes et volaille, le tout assaisonné à l’huile végétale ou à cuire, mais aussi des soupes colorées à base de carotte, de tomate, de poivron, de potiron ou tout autre légume. Cela nous donnera la joie de varier à l’infini nos repas suivant notre inspiration et de nous maintenir en super forme.

Boutique Biologiquement.comLes antioxydants en 6 questions

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 3.8/5]

1-Qu’est-ce qu’un antioxydant ?

C’est une substance qui empêche ou atténue l’oxydation de molécules qui composent notre corps. Les antioxydants vont alors bloquer la réaction d’oxydation des radicaux libres, des molécules essentiellement composées d’oxygène et issues du fonctionnement de notre organisme.

2-Quel est leur action ?

Les antioxydants agissent en se liant avec les radicaux libres. Ainsi ils empêchent les radicaux libres de s’accrocher aux cellules de notre organisme, de les dénaturer et de provoquer un vieillissement prématuré de notre corps.

Les antioxydants naturels puissants pour protéger vos cellules
Les antioxydants naturels puissants pour protéger vos cellules

3-Pourquoi lutter contre l’oxydation des cellules?

L’oxydation par les radicaux libres endommage les cellules comme l’ADN, les protéines ou les lipides qui constituent notre organisme. Le fait de ne pas parvenir à neutraliser cette réaction d’oxydation pourrait contribuer à la manifestation de maladies liées au vieillissement : maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson), les maladies de l’œil (cataracte, DMLA), le vieillissement de la peau (rides, sécheresse), les maladies cardio-vasculaires (infarctus, hypertension)… Les antioxydants permettraient également de diminuer les risques de cancers ou de freiner leur propagation.

4-Quels sont les facteurs aggravant l’oxydation des cellules?

On parle souvent de stress oxydatif. C’est-à-dire que le corps doit faire face à une multiplication des radicaux libres. Ce stress est dû à des paramètres aggravants auxquels le corps est soumis : le tabac, la pollution, le stress ou les chocs émotionnels, une mauvaise alimentation, le soleil, l’abus d’alcool, les activités sportives intensives (marathon, sport de haut niveau…), les maladies (allergies, inflammations, infections…).

5-Où trouver les antioxydants naturels?

Les oxydants naturels se trouvent dans les aliments que l’on absorbe et plus particulièrement les fruits, les légumes, frais ou secs, les huiles végétales de 1ère pression à froid, les céréales ou les farines complètes, les graines, les graines germées, les poissons ou les algues. Le pouvoir oxydant d’un aliment est mesuré en ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity). Les aliments les plus riches en antioxydants sont les fruits rouges, canneberge en tête. Parmi les légumes, le chou, l’ail ; l’avocat ou l’asperge possèdent des quantités assez importantes d’antioxydants.

La cuisson peut influencer sur la richesse en antioxydant. Ainsi la vitamine C ne résiste pas à la chaleur et son action sera nulle si l’aliment est cuit. En revanche la cuisson améliore la disponibilité en lycopène, un antioxydant présent dans la tomate.

6-Quelles sont les molécules antioxydantes?

Il existe de nombreux groupes d’antioxydants naturels:
les acides aminés, fabriqués par notre organisme,
les enzymes également synthétisées par notre corps,
les protéinesnotamment celles du soja ou issues de la mer (poissons, crustacés, algues),
Les oligo-éléments : sélénium (œuf, viande, poisson, fruits de mer, champignons…), cuivre (foie, légumes secs, céréales complètes, fruits et légumes), zinc (viande, huîtres, œufs, soja, poissons gras, germe de blé ou légumes secs),
Les polyphénols : les tanins présents dans le cacao, le thé, le café…, les anthyocanes que l’on retrouve dans la cerise, la myrtille, le raisin rouge et les fruits rouges en général, les flavonoïdes contenus dans le vin rouge, le thé noir ou vert , le chocolat ou le miel…, le resvératrol qui entre dans la composition du raisin, des mûres, la canneberge, la rhubarbe, la grenade ou le chocolat.

Les vitamines : la vitamine A contenue dans les carottes, certains fines herbes, les navets, l’abricot ou encore l’œuf, la vitamine C (acide ascorbique) présente dans les agrumes ou le chou, la vitamine E (tocophérol) que l’on retrouve dans les huiles végétales de colza, pépin de raisin, germe de blé… et dans les céréales complètes, les noix, les amandes, les noisettes…,
Les caroténoïdes : béta-carotène (carotte, abricot, melon, certaines herbes aromatiques), lycopène (tomate, pastèque, papaye, goyave…), lutéine (choux et épinards)
Les terpénoïdes : ce sont des lipides que l’on retrouve dans le gingembre, la cannelle ou le clou de girofle,
La chlorophylle, le glutathion, le coenzyme Q10… la liste n’est pas exhaustive.

En conclusion, pour profiter au maximum des bienfaits des antioxydants, mieux vaut manger léger, riche en fruits et légumes, varié et de saison en évitant un maximum les produits industriels ou raffinés.

Boutique Biologiquement.comDes antioxydants pour protéger des dangers de la pilule contraceptive

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La pilule contraceptive hormonale est le moyen de contraception le plus utilisé en France. Même si ce traitement est un des plus efficaces dans la prévention des grossesses non désirées il a tout de même des effets indésirables.

Les hormones qui la composent peuvent avoir par exemple un impact sur l’humeur, la libido ou la fonction cardiovasculaire c’est pourquoi elle est déconseillée aux femmes qui fument.

Des chercheurs de l’université de Shiraz en Iran ont recruté 120 jeunes femmes en bonne santé qu’ils ont réparties aléatoirement en trois groupes. Le premier a reçu un contraceptif hormonal microdosé (MINIDRIL ou son générique), le deuxième a reçu le même contraceptif avec une supplémentation en vitamines C et E et le troisième groupe n’a reçu aucun traitement et a servi de groupe de contrôle.

Au bout de 4 semaines les chercheurs ont mesuré les niveaux de MDA, un marqueur du stress oxydatif et ont constaté que l’utilisation de la pilule contraceptive augmentait la production de radicaux libres en affaiblissant nos défenses antioxydantes naturelles et notamment en diminuant la production de glutathion. Pour les chercheurs ce stress oxydatif pourrait augmenter le risque de problèmes cardiovasculaires et leur étude montre qu’une supplémentation en vitamine C et E permet de rétablir nos défenses antioxydantes naturelles.

Rappelons que la pilule contraceptive n’est pas bien supportée par toutes les femmes et qu’ils existent d’autres moyens de contraception, parlez-en à votre gynécologue.

Boutique Biologiquement.comQu’est-ce qu’un antioxydant?

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les recherches effectuées par Iams font avancer les connaissances sur les nutriments antioxydants chez le chat et le chien. Le bienfait qu’ils procurent est l’amélioration des fonctions immunitaires.

Les antioxydants sont importants et sont présents de façon naturelle; ils favorisent le maintien de la santé en ralentissant le processus de vieillissement, lequel détruit les molécules cellulaires.
Chez le chien, les antioxydants peuvent également jouer un rôle important dans l’amélioration de la réponse immunitaire et dans la reconnaissance des agents pathogènes ayant fait l’objet de vaccins. Ils sont particulièrement essentiels chez les jeunes animaux qui reçoivent des vaccins alors que leur système immunitaire n’est pas complètement développé.
Chez les chiens et les chats âgés, les antioxydants peuvent également renverser la perte fonctionnelle des cellules immunitaires. Un mélange de plusieurs antioxydants en quantités modérées peut être plus efficace que la teneur élevée d’un seul antioxydant.

Antioxydants

Les antioxydants sont des nutriments présents de façon naturelle dans le corps et dans les plantes comme les fruits et les légumes. Parmi les antioxydants courants, on compte la vitamine A, la vitamine C, la vitamine E et quelques composés appelés caroténoïdes (comme la lutéine et le bêtacarotène).

Les fruits et légumes riches en antioxydants naturels puissants
Les fruits et légumes riches en antioxydants naturels puissants

Comment fonctionnent les antioxydants

Lorsque les cellules fonctionnent normalement dans le corps, elles produisent des molécules endommagées appelées radicaux libres. Ces radicaux libres sont très instables et ils volent des composés aux autres molécules cellulaires, comme le gras, les protéines ou l’ADN, ce qui cause encore plus de dommages.

Ces dommages entraînent une série de réactions et endommagent rapidement des cellules entières, ce qui provoque leur mort. Ce processus s’appelle la peroxydation. La peroxydation est utile, car elle aide le corps à détruire les cellules qui ont dépassé leur durée de vie utile et elle détruit les bactéries, ainsi que les parasites. Toutefois, elle détruit ou endommage des cellules saines lorsqu’elle n’est pas surveillée.

Les antioxydants aident à prévenir la destruction des cellules dans tout le corps en fournissant les composants qui stabilisent les radicaux libres. Fait encore plus important, les antioxydants reviennent à la surface d’une cellule pour en stabiliser les autres composants cellulaires au lieu de les endommager.

Lorsqu’il n’y a pas assez d’antioxydants pour arrêter le processus de peroxydation, les radicaux libres commencent à endommager les cellules saines, ce qui peut provoquer des problèmes. Par exemple, les radicaux libres peuvent endommager les cellules immunitaires et entraîner un risque accru d’infections.

Les antioxydants et la réponse immunitaire

Puisque les antioxydants jouent un rôle clé réduit les dommages que subissent les cellules comme celles du système immunitaire, de récentes études ont été effectuées sur les bienfaits de certains antioxydants sur le système immunitaire des chiens. Les résultats de ces études montrent que les antioxydants sont importants et qu’ils aident au maintien d’un système immunitaire sain chez les chiens.

Les recherches ont également démontré que chaque antioxydant aide le système immunitaire de façon unique; ainsi, une teneur élevée d’un même antioxydant n’est pas aussi efficace qu’un groupe de plusieurs antioxydants.

Les antioxydants et le vieillissement

Des études récentes ont également porté sur l’effet du vieillissement sur la réponse immunitaire. Les résultats indiquent qu’à mesure qu’un chien vieillit, la réponse immunitaire de ses cellules diminue. Le fait d’inclure des antioxydants dans sa nourriture peut ralentir la diminution de la fonction des cellules immunitaires, tel qu’indiqué ci-dessous en ce qui concerne la vitamine E chez les chats.
Toutefois, l’augmentation de la réponse immunitaire cellulaire n’est pas toujours proportionnelle à la quantité de vitamine E. Même si une diète contenant 250 UI de vitamine E par kilogramme a amélioré la réponse immunitaire chez les chats âgés, le fait d’ajouter 500 UI/kg n’entraîne pas le même effet bénéfique.

Boutique Biologiquement.comSavez-vous ce que sont les antioxydants ?

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les antioxydants sont des molécules qui luttent contre l’oxydation des cellules provoquée par les radicaux libres. En combattant ces derniers, les antioxydants préservent notre capital-jeunesse.

Les radicaux libres sont des atomes qui ont un électron en plus dit « libre » et qui engendre des réactions chimiques que l’on retrouve dans le processus d’oxydation cellulaire.

Les radicaux libres présents dans l’oxygène, détériorent les cellules de notre corps et accélèrent donc leur vieillissement. En effet, cette oxydation dénature nos protéines, nos lipides, nos sucres et même notre ADN, et par là nos membranes cellulaires et nos cellules.

Ce dioxygène dont nous avons besoin pour vivre, dégrade nos cellules, ce qui semble être un paradoxe. Cependant, notre organisme produit naturellement des antioxydants et enzymes pour empêcher l’endommagement des composants des cellules.

Les antioxydants naturels indispensebles pour combattre les radicaux libres
Les antioxydants naturels indispensebles pour combattre les radicaux libres

Parfois, la production de radicaux libres causée par la pollution, le stress, l’alcool, certaines drogues ou le tabagisme…etc., s’exacerbe et les systèmes naturels de défense ou de réparation sont débordés. Ce stress oxydatif a d’ailleurs été mis en cause dans la pathogénèse de nombreuses maladies. Comme notre organisme ne peut produire suffisamment d’antioxydants pour faire face, nous devons alors les puiser dans l’alimentation notamment dans les fruits et légumes.

La consommation d’antioxydants est donc beaucoup étudiée pour traiter notamment les accidents vasculaires cérébraux, cancers ou maladies neurodégénératives.

Ou trouve-t-on des antioxydants ?

Les meilleurs antioxydants sont la bêta-carotène (provitamines A), l’acide ascorbique (vitamine C), le tocophérol (vitamine E), les polyphénols et le lycopène. Ceux-ci incluent les flavonoïdes (très répandus dans les végétaux), les tanins (dans le cacao, le café, le thé, le raisin, etc.), les anthocyanes (notamment dans les fruits rouges) et les acides phénoliques (dans les céréales, les fruits et les légumes).

Les fruits et légumes très colorés sont riches en antioxydants dont la canneberge qui en est la plus pourvue. On citera ensuite les fruits foncés ou rouges (grenades ou raisins noirs), les abricots, les melons ou l’argousier, la baie de goji et l’açaï.

Parmi les légumes ayant la plus forte concentration d’antioxydants, nous avons l’avocat, l’artichaut, le cresson, l’ail, le chou vert, l’épinard, l’asperge, le chou de Bruxelles, le germe de luzerne, le brocoli, la betterave et le poivron rouge.

On attribue le caractère antioxydant de ces aliments à leur riche teneur en vitamine C, caroténoïdes (dont les lycopènes), flavonoïdes, composés phénoliques, terpénoïdes et resvératrol.

Si les antioxydants peuvent aider notre organisme à lutter contre son vieillissement prématuré ou prévenir des maladies, il est bon de prendre dés à présent des mesures préventives en commençant par une bonne hygiène de vie.

N’oubliez pas le pépin de pamplemousse aux vertus antioxydantes naturelles !

Appelé aussi antibiotique naturel, cet antioxydant et antiviral naturel est à la fois doux et puissant. Grâce à sa richesse en bioflavonoides et vitamine C, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est la solution à beaucoup de petits désagréments.

Ces deux antioxydants puissants possèdent entre autres la propriété de prévenir des effets des radicaux libres. L’activité antioxydante est plus élevée après la consommation d’extraits de pépins de pamplemousse.

Boutique Biologiquement.comLes vraies vertus du thé vert antioxydant naturel

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

La boisson est parée de toutes les qualités: faire maigrir, protéger contre les maladies cardiovasculaires et le cancer, stimuler l’intellect, ou encore empêcher de vieillir. C’est vrai ou c’est du bidon?

Le Dr Dimitrios Samaras, chef de clinique à l’Unité nutrition des Hôpitaux universitaires de Genève, interrogé sur les vertus réelles ou supposées du thé vert, concentré notoire d’antioxydants, a l’air plein d’enthousiasme… Mais ce breuvage est-il à la hauteur de ce qu’en attendent ses amateurs ?

Boire du thé vert, c’est vraiment bon pour la santé?
Dimitrios Samaras: Oui, ce n’est pas une légende. Le thé vert contient en effet des substances antioxydantes, qu’on appelle catéchines, et particulièrement une qui s’appelle Epigallocatéchine gallate (EGCG). L’EGCG a une activité antioxydante 25 à 100 fois plus importante que celle des vitamines C et E. Des études animales et des études plus limitées sur l’homme ont démontré un effet antioxydant significatif du thé vert. Cet effet semble concerner particulièrement le mauvais cholestérol, qui une fois oxydé, semble être davantage athérogène.

Les vraies vertus du thé vert antioxydant naturel
Les vraies vertus du thé vert antioxydant naturel

Le thé vert peut donc diminuer l’oxydation du mauvais cholestérol et même avoir un léger effet hypocholestérolémiant. En outre, des études sont actuellement en train de clarifier l’effet antioxydant du thé vert pas seulement sur le système cardiovasculaire, mais également en lien avec les maladies neurodégénératives et le cancer, comme par exemple, l’effet préventif sur le cancer de la prostate et un possible effet protecteur contre le développement de métastases dans le cas de plusieurs cancers.

Le thé vert est-il vraiment différent du thé noir?
D.S.: Oui. Comme le thé noir subit une fermentation, les catéchines sont oxydées et polymérisées au cours de cette fermentation, ce qui les rend moins antioxydantes et moins disponibles pour les tissus. Pour cette raison, l’effet antioxydant du thé vert est supérieur à celui du thé noir.

Quelle est la différence fondamentale nutritionnelle entre le thé (vert/noir) et le café?
D.S.: A part le fait que tous les deux viennent des plantes et qu’ils contiennent des substances psychoactives qui s’appellent méthylxanthines (la caféine dans le café et théine dans le thé), ces deux infusions n’ont pas d’autres similarités. Ceci dit, l’effet antioxydant du thé est beaucoup plus marqué que celui du café.

N’est-il pas exagéré de dire que le thé vert prévient le cancer et les maladies cardiovasculaires?
D.S.: Il serait simpliste de dire que seuls une chose ou un type de comportement peuvent prévenir le risque de cancers ou de maladies cardiovasculaires. Le développement de ces maladies est tellement complexe et les paramètres influençant leur survenue sont tellement nombreux qu’il est plus adéquat d’agir sur une combinaison de facteurs modifiables. La prise de thé vert est un de ces facteurs qui doit par contre être associé à tout un «lifestyle» promoteur de santé afin d’avoir du sens. Prendre du thé vert et fumer un paquet de cigarettes par jour n’est par exemple pas adéquat, car le deuxième facteur va annihiler tout gain à tirer du premier.

Quel rôle a vraiment l’antioxydant qu’il contient par rapport aux radicaux libres?
D.S.: Les catéchines, et surtout l’ECGC qui constitue 50%-75% des catéchines du thé vert, préviennent la formation des radicaux libres et peuvent contribuer, en association avec les mécanismes endogènes de défense contre les radicaux libres, à réguler le stress oxydatif dû à des agressions externes (rayons UV, tabac, etc.) ou internes (cancers, diabète, etc.).

Boutique Biologiquement.comLes antioxydants naturels puissants protecteurs choc pour notre corps!!

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Les antioxydants, qu’est-ce que c’est ?

Les antioxydants sont des molécules qui permettent d’empêcher l’oxydation de
certaines substances chimiques, et ainsi de limiter la production de radicaux libres, ces derniers pouvant “abîmer” nos cellules, s’ils se trouvent en excès dans notre organisme.

Un régime alimentaire riche en antioxydants permettrait de vivre « jeune » plus longtemps. Parmi les aliments protecteurs figurent entre autres les céréales complètes, le lait de soja enrichi en calcium, le parmesan, le yaourt, la carotte, le brocoli et les différentes jeunes pousses. Alors que les chips, la pomme de terre frite, les fromages gras, le lait entier et le riz blanc à cuisson rapide sont des aliments accélérateurs de vieillissement.

légumes riches en antioxidant

L’avocat, le cresson, l’ail, le chou vert, l’épinard, l’asperge, le chou de Bruxelles, le germe de luzerne, le brocoli, la betterave et le poivron rouge sont les légumes ayant la plus forte concentration d’antioxydants.

On attribue le caractère antioxydant de ces aliments à leur riche teneur en vitamine C, caroténoïdes (dont les lycopènes), flavonoïdes, composés phénoliques, terpénoïdes et resvératrol.

Lors de la cuisson, certains antioxydants tels que la vitamine C sont inactivés, alors que d’autres se transforment pour devenir plus actifs ou plus facilement absorbables par le système digestif. C’est le cas des lycopènes de la tomate. En effet, la cuisson de la tomate augmente la quantité de lycopène biodisponible, la chaleur le libérant des cellules de la tomate. Ainsi, il y a environ quatre fois plus de lycopène biodisponible dans la sauce tomate que dans la tomate fraîche!

Les antioxydants naturels puissants protecteurs choc pour notre corps!!
Les antioxydants naturels puissants protecteurs choc pour notre corps!!

Vous trouvez de la vitamine C dans les agrumes (citron, orange, pamplemousse.. ) légumes verts (céleri, chou vert, cresson, oseille, persil raifort… ) les fruits (cassis, kiwi..) et surtout fruits rouges (fraise, framboise, groseille… ), la pomme de terre, le poivron, la tomate.

La vitamine E dans les huiles de germes de blé, tournesol, olive, maïs, de colza… le beurre, la margarine, les oléagineux (amande, noisette, noix, pistache… ), les poissons gras, les légumes verts à feuilles (chou, persil… )

La vitamine B9 dans les légumes verts à feuilles (épinard, fenouil, salade… ) mais aussi dans la banane, les céréales complètes, la tomate.

Le glutathion piège les radicaux libres, on le trouve dans l’ail, l’artichaut, asperge, avocat, betterave, brocoli, cannelle, carotte, choux, haricot, noisette, oeuf, oignon, pissenlit, poire, pomme.

Le sélénium se trouve surtout dans les abats, l’ail, les céréales complètes, le chou, les germes de blé, la levure de bière, l’oeuf, la viande.

Le lycophène se trouve surtout dans la tomate, le pamplemousse rose, la papaye, la pastèque.

Le zinc se trouve dans les céréales, les fruits de mer, les huîtres, les coquillages, les brocolis, champignon, épinard, haricot, le jaune d’oeuf, la levure de bière, le pain complet, le poisson, la viande.

Les flavonoïdes se trouvent surtout dans les agrumes, la cerise, la myrtille, le raisin, le thé, le vin rouge.

les antioxydants seraient efficaces, entre autres, pour :

Abaisser le taux de cholestérol et réduire le risque de maladies cardio-vasculaires :

les antioxydants empêchent l’oxydation des graisses qui peuvent être néfastes pour les vaisseaux sanguins.
Dans la famille des antioxydants, on retrouve les caroténoïdes (présents dans les aliments de couleur jaune, orange ou rouge tels que les oranges, les poivrons, les tomates, les pêches, les mangues, les papayes…), qui selon certaines études permettraient de diminuer le taux de LDL (mauvais cholestérol) dans le sang. La consommation de ces aliments riches en caroténoïdes limiterait ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires.

Prévenir les cancers :

Si les fruits et les légumes sont tant prisés et présentés comme des bienfaiteurs pour la santé, ce n’est pas pour rien ! Et l’une des raisons serait que les nutriments antioxydants, s’ils sont consommés en quantité suffisante, permettraient de diminuer les risques de cancers de plus de 30 %.

Protéger les yeux :
D’une manière générale, toutes les molécules antioxydantes sont protectrices de l’œil et de la vision. Parmi elles, les caroténoïdes (encore elles !), plus précisément la zéaxanthine et la lutéine. En effet, selon une étude de l’INSERM, la consommation d’aliments riches en zéaxanthine (maïs, chou-fleur) réduirait de 93% les risques de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) et de 47% la survenue d’une cataracte. La lutéine quant à elle (jaune d’œuf, carottes, oranges, épinards) abaisserait de 69% les risques de DMLA.

Contrer les effets de la pollution :

L’air que nous respirons est souvent pollué de puissants oxydants comme le dioxyde d’azote et l’ozone, qui peuvent mener à des problèmes respiratoires.
Des études ont montré que certains nutriments antioxydants (en particulier la vitamine E et le bêta-carotène) permettaient de diminuer fortement l’oxydation de ces molécules nocives.

Retarder le vieillissement :

Les radicaux libres sont également nocives pour le vieillissement cutané. En effet, quand ils sont en trop grand nombre dans l’organisme, les radicaux libres s’attaquent aux membranes cellulaires. Résultat : la peau s’altère, s’abîme prématurément. Mais, là encore, les antioxydants peuvent aider à limiter les dégâts, en particulier ceux contenus dans les légumes à feuilles vertes (brocolis, choux, épinards), ou dans les fruits foncés (prunes, framboises, groseilles…).

Boutique Biologiquement.comLes 10 aliments les plus antioxydants

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 2.3/5]

Les antioxydants contenus dans notre alimentation ont de nombreuses vertus : anti-rides, il préviennent aussi le vieillissement cérébral, les risques de maladies cardio-vasculaires et de cancer.

Présents dans les fruits, les légumes et les végétaux, les antioxydants doivent être consommés quotidiennement : les vitamines C et E, tout comme plusieurs minéraux dont le sélénium, sont essentiels à la vie. En plus des aliments riches en antioxydants, d’autres ont des propriétés qui aident notre corps à en fabriquer.

Qu’ils soient ingérés ou métabolisés, les antioxydants aident à lutter contre les radicaux libres, des molécules qui accélèrent le vieillissement des cellules et la dégradation de l’organisme. Des apports importants et réguliers permettent donc de ralentir l’arrivée des signes de l’âge : rides, cellulite, baisse des facultés cognitives…

Les pruneaux: le top des antioxydants

Les pruneaux contiennent les meilleurs antioxydants, comme les vitamines C,E, et le bêta-carotène. Les propriétés laxatives et diurétiques du pruneau en font un aliment de choix pour aider les processus d’élimination de l’organisme. Il retarde le vieillissement en stoppant le développement des rides, protège les articulations de l’arthrose, réduit le risque de maladies cardiaques et prévient le risque de cancer.

Les fruits rouges une source importante en antioxydant naturel puissant
Les fruits rouges une source importante en antioxydant naturel puissant

Les fruits rouges: une grande famille d’anti-vieillissement

Les fruits rouges, riches en vitamines et en polyphénols, sont les aliments antioxydants les plus efficaces après les pruneaux pour lutter contre les radicaux libres.

L’ail et autres alliacées: cinquième meilleur antioxydant

Très riche en antioxydants, l’ail contient de la quercétine, appartenant à la famille des flavonoïdes qui favorise la diminution du taux de “mauvais” cholestérol et du sélénium qui permet de coincer les radicaux libres, et protège ainsi les cellules du vieillissement, pour garder une belle peau et des beaux cheveux.

Brocoli et autres crucifères: les légumes salutaires

Riches en vitamine C, les légumes de la famille des choux, et notamment le brocoli, agissent contre les maladies cardiovasculaires et détendant les vaisseaux sanguins, et contribuent à réduir le taux de cholestérol.

Les poivrons rouges et autres solanacées: plus riches en vitamine C que les oranges !

Les poivrons contiennent plus de vitamine C que les oranges à poids égal. Mais ce sont surtout les poivrons rouges qui sont bénéfiques pour la santé, puisqu’ils renferment neuf fois plus de caroténoïdes, cinq à huit fois plus de flavonoïdes et deux fois plus de vitamine C. Excellente source également en vitamine A, le poivron stimule le système immunitaire, augmente les défenses naturelles, et prévient les maladies cardio-vasculaires.

La sauce tomate: un élixir de jouvance

La tomate contient du lycopène, un puissant antioxydant qui prévient des maladies cardiovasculaires et des cancers, notamment le cancer de la prostate.

Le curcuma: l’épice vedette

Également anti-inflammatoire, cette épice permet de lutter contre le vieillissement prématuré des cellules, contre certains cancers et contre le diabète. Le curcuma favorise la digestion et renforce le système immunitaire.

Le thé vert: l’atout santé

Le thé vert, source de polyphénols, favorise la vivacité intellectuelle et réduit les risques de cancer. Sa consommation régulière permet en plus de rester bien hydraté.

Le lin: petites graines à grands effets

Les graines de lin sont riches en oméga 3 et en antioxydants. Elles aident à combattre les maladies cardiaques, le diabète et certains cancers.

Le chocolat: le chocolat noir à 70% de cacao améliore la circulation sanguine

Le cacao combat les maladies mortelles telles que le cancer, les maladies du cœur et l’hypertension. Le chocolat doit ses propriétés antioxydantes en grande partie à sa richesse en flavonoïdes.

L’avis de notre coach Nutrition, Anaël Stolz

Afin d’accroître la consommation et l’absorption d’antioxydants dans le cadre de votre alimentation, voici mes recommandation :

– consommer davantage de fruits et de légumes en privilégiant ceux dont la teneur en antioxydants est la plus élevée

– choisir les aliments bio, qui contiennent plus de polyphénols et d’antioxydants que les aliments produits selon des méthodes agricoles conventionnelles

– consommer au maximum le zeste, la pulpe, la peau et la pelure des fruits et légumes (et enveloppe des graines et céréales), où la concentration en antioxydants et polyphénols est plus élevée, et augmente proportionnellement à leur maturité à la récolte ; généralement, ce sont les aliments non transformés qui fournissent le plus de bienfaits pour la santé

– améliorer son transit intestinal de manière à favoriser l’absorption et la biodisponibilité des antioxydants ingérés

– adopter des techniques de transformation et de cuisson des aliments qui aident, de manière naturelle, à maintenir une teneur élevée en antioxydants dans les aliments : une température moyenne et à basse pression en minimise la perte.

A l’inverse, le tabagisme, le stress, la consommation d’alcool limite les effets des antioxydants.

Boutique Biologiquement.comAntioxydants et radicaux libres ce qu’ils sont et comment affectent-ils la peau?

  Posté par antioxydants       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les antioxydants – c’est un mot que vous avez probablement entendu parler de plus en plus souvent au fil des ans. Les antioxydants se trouvent dans la nourriture que nous mangeons et dans les produits que nous mettons sur notre peau. Un produit qui est devenu incroyablement populaire en raison de sa teneur élevée en antioxydants est l’huile de coco.

Un des grands avantages de l’huile de coco, c’est qu’il est riche en antioxydants. Les antioxydants dans les produits de soins de la peau sont grands parce qu’ils aident à ralentir le processus de vieillissement par le combat outre les radicaux libres. Une des plus connues d’antioxydants dans l’huile de coco est la vitamine E – une vitamine bien connue qui est grand pour les soins de la peau.

Antioxydants naturels puissants pour votre peau
Antioxydants naturels puissants pour votre peau

Qu’est-ce qu’un antioxydant?

Plusieurs personnes se demandent ce qu’est un antioxydant est exactement. Le mot est composé de deux parties de racines anti-et-oxydant. Antioxydants défendre la peau contre l’oxydation des tissus. Ils protègent également la peau en neutralisant les molécules connues comme les radicaux libres dont l’organisme produit naturellement au cours de son processus métabolique physiologique.

Quels sont les radicaux libres?

Ce sont des molécules nuisibles qui attaquent le tissu conjonctif de la peau, conduisant finalement à l’apparition des rides, les taches de vieillesse, et plus encore. Ces molécules ont une structure instable. Ils sont «déséquilibrés», parce qu’ils manquent un électron, alors ils vont essayer de trouver autour d’électrons à voler à partir des molécules dans votre peau. Quand ils volent les molécules dans votre peau, il laisse les molécules de votre peau endommagée.

Comment les antioxydants protègent la peau contre les radicaux libres?

Les antioxydants de stabiliser les radicaux libres en offrant certains de leurs composants. En d’autres termes un antioxydant donnera un radical libre de ses électrons afin de neutraliser l’radicaux libres. L’huile de coco est bénéfique pour les soins de la peau, car les antioxydants qu’il contient le travail pour empêcher les radicaux libres d’endommager d’autres molécules dans la peau. La peau est constituée d’un réseau de tissus conjonctifs. Lorsque le tissu conjonctif de la peau est endommagée, elle perd de son élasticité naturelle. Finalement, une perte de l’élasticité des résultats dans le développement des rides et autres signes de vieillissement.

Les gens aiment l’huile de coco car il ralentit ce processus vers le bas et aide la peau à maintenir son élasticité pour une plus longue période de temps. Il est un grand “anti-vieillissement” de produits de soin de peau à cause de cela. Tous naturel, l’huile de coco non raffinée est la meilleure option, car elle a encore toutes ses composantes naturelles. Pendant le processus de raffinage beaucoup de ces composants peuvent obtenir dépouillé.

Les radicaux libres attaquent aussi de nombreuses autres parties du corps et sont liés à des problèmes de santé comme les maladies cardiaques, le cancer, et plus encore. C’est pourquoi une alimentation riche en antioxydants est important pour votre santé ainsi que pour la santé de votre peau.